Le Groupe Espoir Escalade

Qui sommes-nous

Qui sommes-nous ?

Nous sommes un groupe de  jeunes âgées de 16 à 20 ans originaires du nors-est de la région : Limousin, Périgord... Nous sommes tous passionnés et pratiquons l’escalade depuis un certain temps. Nous faisons tous partis de club alpin français. Nous sommes accompagnés par un BE Escalade et un initiateur Escalade Louis DUFOUR.

image

Voici un résumé des deux premiers stages du récent groupe jeune escalade Limousin-Périgord.
Après des débuts difficiles, en terme de météo et de programmation notamment, le groupe s'est enfin stabilisé et nous pouvons faire un premier bilan d'activité et financier.

Lors du dernier weekend de septembre, nous avions organisé un premier stage officieux inter-club (CAF Guéret, Brive, Limoges, Rock and bloc de Tulle et Périgord escalade).
Ce mini-stage avait permis de rencontrer les jeunes grimpeur.se.s intéressé.e.s, de leur présenter les objectifs et le fonctionnement et d'évaluer le niveau général du groupe pour décider de sa forme.
Après une journée en salle et une journée en falaise, nous avions constaté que le niveau était très hétérogène: certain.e.s étaient déjà des grimpeur.se.s confirmé.e.s évoluant largement dans le 6ème voire 7ème degré, quelques-un.e.s en compétition; d'autres avaient un niveau de grimpe prometteur mais plafonnaient encore dans le 6a/b; certain.e.s avaient déjà une expérience de la falaise en couenne voire en grandes voies ou même, pour trois d'entre eux, terrain d'aventure alors que d'autres n'avaient encore jamais mis les chaussons sur du caillou.

Les jeunes convié.e.s sur ce weekend ayant déjà été choisi par les coordonnateurs de chaque club, le nombre ne dépassait pas l'effectif max du groupe. Nous avons donc décidé de ne pas faire de "sélection" mais de garder tou.te.s les jeunes, en insistant toutefois auprès de certains pour se mettre à niveau sur les manips de base au sein de leur club.

 

Le premier stage officiel devait avoir lieu sur la falaise du Céou, les 1, 2 et 3 novembre.

Compte tenu de la météo et de la présence d'un rassemblement sur le même site (mobilisant notamment les BE locaux) nous avons reporté ce stage au weekend du 16/17 novembre.

Ce changement de dernière minute, la météo toujours incertaine et la présence de compétitions le samedi n'a pas permis à tout le monde d'être présent.

Étaient donc là 6 jeunes le premier jour et 7 le second.

Malgré les impondérables, le stage s'est très bien déroulé.

La première journée s'est passée en salle (météo oblige) à réviser les manips de base et mettre en place des codes communs (assurage, pause d'une moulinette, réchappe) puis à travailler sur la carre externe.

La nuit au gîte Maisonneuve a permis d'amorcer un esprit de groupe sympathique.

La deuxième journée a pu se dérouler sur la falaise du Céou avec la mise en application des manips vues la veille et un gros volume de grimpe à vue.

 

Avant la mise en place du deuxième stage, nous avons voulu nous assurer de la motivation et de l'assiduité de chaque jeune au groupe afin d'avoir un effectif stable avec lequel évoluer au même rythme au fil des stages.

Certain.e.s jeunes se sont alors désisté.e.s, par manque de motivation ou pour blessure et d'autres ont alors intégré le groupe.

Lors de ce petit remaniement, nous déplorons avoir perdu les deux seules filles présentes dans le groupe.

 

L'effectif s'est donc stabilisé à 11 jeunes: 3 du CAF Creuse, 1 du CAF Limoges, 4 du CAF Brive et 3 de Périgord escalade.

Guillaume Bertucchi (BE) a accepté de suivre le groupe sur l'intégralité des stages en tant que responsable technique et un référent dans chaque club a été désigné pour faire circuler les informations, discuter de la programmation des stages et co-intervenir.

 

Le deuxième stage a eu lieu le weekend des 21/22 décembre.

Initialement prévu à Saint-Géry, la météo nous a repoussé sur Brive nous permettant d'avoir accès soit à la falaise soit à la salle selon le temps.

9 jeunes sur 11 étaient présents pour 4 encadrants.

Lors de la première matinée, nous avons fait un petit rappel des manips vues au précédent stage pour s'assurer de leur acquisition.

Une éclaircie nous a permis d'aller grimper tout l'après-midi, entre les gouttes...

Nous avons alors pu constater l'évolution du groupe depuis fin septembre.

Les jeunes étaient beaucoup plus sûrs de leur manips, grimpaient systématiquement en tête changeaient régulièrement les cordées...

En revanche, beaucoup encore n'osaient pas s'engager au dessus du point s'ils se sentaient en difficulté.

Le deuxième jour, la météo nous a obligé à rester en salle mais le mur étant équipé de relais intermédiaires, nous avons pu commencer à travailler sur les manips de base de grande voie (relai, rappel) en prévision du stage de février.

L'après-midi, nous avons travaillé sur le vol et l'assurage dynamique. L'atelier a très bien fonctionné et a permis de glisser sur un travail de voie à niveau sur-max.

 

 

Au niveau de la communication, la mise en place des coordonnateurs a permis de faire circuler les infos rapidement et d'ajuster au dernier moment les stages. Un groupe WattsApp a été mis en place lors du dernier stage pour transmettre plus directement les infos au jeunes mais aussi faire circuler les photos des stages et des vidéos tuto.

 

Du point de vue financier, un budget prévisionnel a été mis en place pour l'exercice 2019-2020 et devrait permettre d'assurer les 4 stages programmés.

Une participation de 150€ par jeune a été demandé à chaque club et une participation de 10€ par jour de stage est demandée aux stagiaires.

Le restant est absorbé par la subvention de la commission nationale et le comité régional Nouvelle-Aquitaine.

 

 

Bien que nous ayant estimé avoir davantage un profil "promotion" qu"espoir", l'évolution du groupe nous paraît très satisfaisante, que ce soit du point de vue de la motivation de chacun, de l'ambiance du collectif, de la fiabilité sur les manips ou encore de la marge de progression des jeunes.

 

Les stages à venir cette année seront axés sur la grande voie sportive :

  • stage vacances de février dans les calanques (selon météo);
  • stage Pâques dans la Jonte.

 

A bientôt pour un petit récit (plus lyrique) de nos envolées sous le soleil des calanques.

 

Louis

COMITE REGIONAL NOUVELLE-AQUITAINE
Maison Régionale des Sports
2, avenue de l'Université
33400  TALENCE
Rechercher